Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose un article sur un film des films les plus connus de la blaxploitation : SuperFly !

sf7pl8-5113

La Blaxploitation est un courant cinématographique qui met quasi exclusivement en scène des personnages noirs. Ces films sont souvent à petits budget et font partie intégrante de ce cinéma de genre… Ce sont ces films comme Shaft ou Coffy qui ont contribué à mettre enfin des acteurs noirs au premier plan !

blaxploitation-585

Ce mouvement s’attaque à tout les genres et parle notamment de la consommation de drogue et de la mainmise des dealers sur les quartiers, du racisme, de l’esclavage, de la vie dans les ghettos et de la pauvreté. Ce genre, longtemps considéré comme mauvais, a été remis au gout du jour par Quentin Tarantino avec son hommage clair et non déguisé dans Jackie Brown !

thumbnail_poster_color-jackiebrown_10r1_approved_640x360_138817091804


L’histoire de SuperFly est la suivante :

Priest, un dealer noir, décide de faire un gros coup en vendant 30 kilos de cocaïne avant de prendre sa retraite. Cependant, ses collègues ne sont pas de son avis et il va devoir utiliser un stratagème astucieux pour réussir son projet ! Le film montre les péripéties d’un dealer de quartier…

vlcsnap-2014-01-02-13h21m28s206

 


La Musique :

Je ne peux vous parler de ce film sans vous parler de sa musique ! En effet, SuperFly est un véritable hommage à la Soul, style musical qui me tient particulièrement à cœur ! Il est rare dans ce film qu’une scène ne soit accompagné d’une musique ! Le compositeur du film n’est autre que Curtis Mayfield, grand musicien Soul…

1401x788-73995851

C’est souvent la musique qui rend les films de la blaxploitation si bons car la musique de ces films est très souvent noire également, cela rajoute un plus indéniable aux films… Les paroles de Mayfield critiquent le personnage de Priest, après les chocs qu’ont subi la communauté noire, Mayfield revient sur la futilité des personnes comme Priest. C’est l’un des rares films où la bande originale est totalement indépendante du film. Celle-ci est en contradiction totale avec son film et c’est la raison qui rend intéressant SuperFly ! Le thème principal du film s’est hissé au top des hits du moment à sa sortie :


Le style du film :

Le film est délicieusement kitsch ! De la coiffure des personnages à la moustache de Priest en passant par des scènes de Kung-Fu, le film est kitsch à souhait ! C’est ce qui fait la beauté des films de la blaxploitation ! SuperFly, de par sa mise en scène, rend « hommage » à beaucoup de genres de film. Kung-Fu avec des scènes d’entrainement à la Rocky, films de gangsters…

images

Le film me rappelle beaucoup Scarface sorti bien après ! On peut y retrouver beaucoup de similitudes ce qui montre l’importance de la blaxploitation dans le cinéma ! Il est réalisé par le fils du réalisateur de Shaft, ce qui souligne la place centrale du cinéma dans la famille…

shaft-1971-movie-picture-01


Le message du film :

Malgré son aspect plutôt premier degré, le film et la musique de Mayfield contribuent à faire passer un message: la faiblesse et l’impuissance des mouvements noirs qui ont du laisser une place toujours plus envahissante pour la drogue. Le message est visible dans une scène du film, où Priest refuse d’aider un groupe de noirs. Mais le message de ce film se remarque plus dans sa musique, celle ci se veut satirique sur l’histoire et le personnage principal. Elle critique également le penchant violent des films de la blaxploitation.

super-fly-sex-scene


Un film au budget dérisoire :

Comme  tous les films de la Blaxploitation, SuperFly a été réalisé avec l’argent des riches de la communauté noire américaine. Le film se tourne dans la rue et dans les appartements qu’on veut bien prêter. La Cadillac, elle-même, est mise à disposition par un petit gangster de Harlem.

supefly-caddy-movie

Le film est décrit par ses producteurs comme un film de « quartier ». Il s’adresse à la communauté noire qui est elle même directement concernée par l’univers du film.

Le film aura un certain succès et aura le droit à une suite, beaucoup moins bonne toutefois étant donné l’absence de Curtis Mayfield à la musique !

220px-superfly_tnt


Avis :

Le film est un bon film de la blaxploitation avec une superbe bande son et une mise en scène assez originale ! Le casting quasi entièrement noir est très bon, les personnages marchent bien et l’on s’attache vite à Priest qui est terriblement charismatique ! Le scénario est certes un peu plan-plan mais le message prend vite le dessus. Le fond est ici plus important que la forme. C’est pour cette raison que je donne au film un 3/5 !

superfly7

J’en ai maintenant terminé avec ce film noir américain qui ne m’a pas laissé indifférent ! Je vous invite à voir ce film et beaucoup d’autres de ce genre !

Bonne journée à tous sur Culturaddict !