Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un film que beaucoup adorent et qui montre les débuts fracassants de Tarantino en matière d’écriture : True Romance !

True Romance est un film de Tony Scott réalisé en 1993. Tony Scott est un réalisateur assez connu pour Top Gun ! Nous verrons d’ailleurs que la manière d’aborder le personnage principal de True Romance est extrêmement similaire à celle utilisée pour dévoiler Tom Cruise dans Top Gun !

top-gun


L’histoire de True Romance est la suivante :

Clarence, un jeune homme totalement déconnecté de la réalité rencontre Alabama, une cowgirl déjanté. Ils vont tomber follement amoureux… Clarence, par amour, va être amené à tuer un dealer et va, par erreur, volé une valise de drogue…

true-romance-28


Analyse :

Je n’apprécie pas franchement le film pour son ambiance trop contrastée et son sujet un peu léger… Le film possède cependant de très bons points qui le rendent culte comme le scénario conjoint de Quentin Tarantino et Roger Avary, les références à la pop culture, le casting et la musique d’Hans Zimmer !


Le Scénario :

Le scénario de Tarantino met en scène un personnage à son image, adorateur d’Elvis et de rockabilly. Ce style de personnage reviendra d’ailleurs dans Reservoir Dogs et Pulp Fiction avec Mr.Blonde et Vincent Vega, immenses fans du King. Le film débute comme tous les films de Tarantino, un dialogue sur la vie courante et la pop culture, la réalisation de Tony Scott n’altère en rien le plaisir des dialogues de Tarantino.

e137a7faac68cbf102c53da1ba2263fc

Le scénario était au départ appelé « The Open Road » et était écrit par Roger Avary. Tarantino a tout de suite aimé ce scénario et a demandé à Avary de le réécrire. Avary accepte et Tarantino va alors totalement le changer et en faire une espèce de mélange entre True Romance, Pulp Fiction, Reservoir Dogs et de nombreux passages de Tueurs Nés. Ce manuscrit était la genèse de l’oeuvre de Tarantino !


Le Casting :

Le casting est assez impressionnant avec Val Kilmer, Christian Slater, Patricia Arquette, Brad Pitt, Christopher Walken, Samuel L. Jackson ainsi que les deux meilleurs seconds couteaux du cinéma : Gary Oldman et Dennis Hopper ! Ce casting totalement fou arrive à relever le niveau un peu trop léger du film… Gary Oldman est tout simplement fantastique dans son rôle de dealer drogué et fou tout comme l’est Christopher Walken dans son rôle de mafieux !

09d49a0f4c28d497efe77b285eb75c12

Tous les plus grands acteurs voulurent à tout prix jouer dans le film. Tous les seconds rôles sont inoubliables et participent à la réussite du film, ces derniers proposant des personnages secondaires extrêmement travaillés, ce qui est très plaisant dans ce film !


La Romance :

La musique douce d’Hans Zimmer annonce un film aux airs de comédie romantique (d’ailleurs appelée True Romance aux Etats-Unis), la voix de Patricia Arquette en tant que narratrice ne fait que confirmer cette impression.

true romance 1993 rŽal : Tony Scott Brad Pitt Michael Rapaport Christian Slater Patricia Arquette Collection Christophel

Dès le départ, Tony Scott emploie une mise en scène qui met en valeur la romance entre les deux personnages, il floute l’arrière plan pour que l’on ne se concentre que sur le visage des deux protagoniste. Clarence est un cinéphile barré et Alabama est une cowgirl déjanté. Clarence travaille dans un superbe magasin de comics, il est comme tout le monde fan de musique, de cinema et de comics et recherche désespérément son âme sœur… Il a l’air d’un puceau complètement fasciné par la beauté d’Alabama

true-romance-patricia-arquette-xlarge
Puis Alabama révèle toute la vérité à Clarence qui prend cela à la rigolade. Ce passage est selon moi sans aucun intérêt dans le sens où nous ne sommes pas encore assez attachés aux personnages, Alabama ne pourrait être qu’un simple rôle dans cette histoire. Les deux êtres à fleur de peau décident alors de s’aimer jusqu’à la fin de leur vie ! Tels deux ados sous amphet, ils vivent à fond leur romance. Le film est très fort en émotions, il nous montre une très belle histoire loin des comédies romantique à l’eau de rose habituelles…

true-romance


La Violence :

Le film possède un gros penchant violent qui contraste beaucoup avec son message. Il prend un tournant violent au moment où Gary Oldman entre en scène. Le deal entre Drexell et son client me rappelle énormément la scène de deal de King Of New York. Les deux amis discutent de sexe et de drogue avant de s’entre-tuer brusquement. Le schéma est tellement commun qu’il en devient prévisible et c’est un peu le problème de ce film.

true-romance-gary-oldman


Les Références :

Il y a beaucoup de références dans ce film. Entre références au Kung Fu, allusions à Elvis et musique rockabilly, le film ne cesse de nous abreuver de pop culture.

Le film parle même de Sonny Chiba, acteur de film de Kung Fu qui reviendra d’ailleurs dans Kill Bill pour le rôle d’Hatorri Hanzo !

004kbt_sonny_chiba_001
On voit beaucoup de références aux films de Kung Fu chers à Tarantino comme les films de John Woo. Le film devient assez loufoque à l’apparition d’Elvis dans les pensées de Clarence.

trueromance5_758_426_81_s_c1

Tarantino ne cesse de s’auto-référencer, Clarence est un nerd tout comme lui. On peut remarquer également une référence à The Mack, film iconique de la blaxploitation, sujet qui tient particulièrement à cœur à Tarantino car il sortira lui même son film hommage à la blaxploitation : Jacky Brown !


Les Personnages :

Le film est haut en couleur tout comme la Cadillac violette de Clarence. Son père, interprété par Dennis Hopper est visiblement aussi barré que son fils.

g90io

Le nombre de personnages fous dans ce film donne un effet assez particulier, le film oscille ainsi entre rêve et réalité. On se croirait dans un cartoon ou dans un des comics que vend Clarence. Le film devient vraiment violent à l’arrivée de Christopher Walken. Celui ci reprend son rôle de King Of New York pour notre plus grand plaisir. La confrontation Hopper/Walken est tout simplement jouissive !

maxresdefault

Le dialogue entre ces deux mythes du cinéma dégénère lorsque Dennis Hopper commence à raconter à Walken que celui ci aurait du sang noir.

05_Flatbed_WEB- FEBRUARY Original Filename: mob_true-romance_christopher-walken.jpg

On reconnait ici tout le style de Tarantino, ce dialogue à la Pulp Fiction me rappelle celui de Mr.Blonde et Eddie dans Reservoir Dogs, dans lequel Eddie se moque de Blonde en lui disant qu’à force de se faire prendre par des noirs, il devait certainement avoir du sang noir. C’est ce genre de scène qui sauve le film. Chris Penn, acteur de Reservoir Dogs revient d’ailleurs dans True Romance !

rd-quotes-23


Les Répliques :

Même si le film n’est pas réalisé par Tarantino, True Romance a hérité de ses dialogues et répliques cultes :

Je suis l’Antéchrist. Je ne suis pas de très bonne humeur. Vous direz aux anges du ciel que vous n’aviez jamais vu le mal aussi nettement incarné que dans l’homme qui vous a exécuté. Je m’appelle Vincent Coccotti, je suis le conseiller de Monsieur « Blue » Lou Boyle, l’homme que votre fils a cambriolé.

Vous savez, les siciliens sont des menteurs nés. Les meilleurs du monde. Je suis sicilien. Mon père était le champion toute catégorie des menteurs siciliens. À ses côtés j’ai appris tout jeune l’art de la pantomime. Lorsqu’un homme dit un mensonge il y a 17 façons de reconnaître les mimiques qui le trahissent. Les hommes ont 17 pantomimes, les femmes en ont 20. Nous 17 seulement… mais si on les connaît comme les doigts de sa main, ça vaut tous les détecteurs de mensonges. Alors entre moi et vous, c’est un jeu de « je montre rien et je dis rien », vous voulez rien me montrer, rien me dire du tout mais vous avez tout dit. Je sais que vous savez où ils sont, alors dites le moi avant que je vous abime tellement que vous ne vous en relèverez pas.

Si je mange rien, c’est que j’ai pas faim. Si je m’assoie pas, c’est que je reste pas. Si je regarde pas, c’est que j’ai déjà vu ce film, y’a sept ans. Ça s’appelle The Mack, avec Max Julien, Carol Speed et Richard Pryor. Et j’ai aucune crainte, juste du dégoût.
Dans cette enveloppe, y’a de quoi payer tes frais, Alabama part pour d’autres aventures plus joyeuses; pas question de discuter, je déteste marchander. Dans cette enveloppe, y’a le prix de ma tranquillité; ma tranquillité elle vaut ça et pas un penny de plus.


Scène Culte :

Le film comporte tout un lot de scènes cultes et violentes, c’est pour cette raison que je vous ai fait une petite compilation des meilleures scènes du film.

https://www.youtube.com/watch?v=S3S_qqhL_4A


Le Projet Gaché :

Tarantino et Avary étaient très attachés au projet. Ils voulaient le réaliser avec un budget de 150 000 $. Cependant ils se sont laisser convaincre de placer le projet entre les mains d’un avocat pour le réaliser avec un budget de 5 000 000 $. Ils ont peu à peu été écartés du projet et le regrettent fortement aujourd’hui. Pour eux, True Romance leur a été volé et c’était le prix à payer pour rentrer à Hollywood !


La Musique :

La musique d’Hans Zimmer est parfaite pour le film ! Elle créée un décalage entre la violence des scènes et la beauté de la relation entre Clarence et Alabama. Cette musique est devenue très culte avec le temps et l’on comprends pourquoi !

J’en ai maintenant terminé avec ce film mitigé ! Je vous invite à le voir si vous êtes fan de Tarantino et je vous laisse comme à mon habitude avec des Fans-Arts du film !

Bonne journée à tous sur Culturaddict !

7cdc2c6411102c9d9573cd7e27e6e4e3 2a128dc02bde28f1b0a0df54547e67b0 c92cb67b0d378c4a31f77d2a0e3dfdf5 d88dc5a158935019e0f27cda889add63 f3f8693f13c9315c33484ed8fb2709a8 f6e6a15c67822ef8dcf73909f6d83de2