Dans un contexte de confinement généralisé où les pires scénarios sont régulièrement abordés dans les médias, une question cruciale se fait jour: tant de films ont abordé la question de la fin du monde, alors quel est pour vous votre préféré dans ce genre souvent très anxiogène? On nage entre science-fiction et anticipation, avec une possibilité infinie de scénarios, entre ultra-réalisme, film d’horreur et blockbuster.

Zombies ou réalisme?

Le genre de fin du monde est souvent l’occasion d’un énorme spectacle pyrotechnique avec une multiplication d’effets spéciaux tous plus impressionnants les uns que les autres. Independence Day, Le jour d’après, la guerre des mondes, Armageddon. C’est souvent aussi impressionnant qu’improbable. A l’inverse, certains personnages imaginent la fin du monde pour demain et s’enferment dans une folie très cinégénique, comme Michael Shannon dans Take Shelter qui attend avec terreur l’ouragan qui l’emportera lui et sa famille. Et puis il y a des scénarios qui imaginent le pire comme conséquence directe d’une suite d’évènements conduisant forcément à l’irrémédiable. Mélancholia de Lars von Trier imagine un astéroïde se dirigeant vers la terre pour rayer de l’histoire toute l’espèce humaine, le ton est forcément très introspectif et empli d’une folie douce contagieuse avec un mariage raté, une Kirsten Dunst en apesanteur et une intrigue ultra mélancolique, forcément. Et puis il y a les films qui imaginent le jour d’après. La catastrophe a eu lieu, des survivants tentent de subsister dans les décombres de la civilisation. La route adapte l’excellent ouvrage de Cormac McCarthy avec un père et son fils tentant de trouver de la nourriture et d’échapper aux hordes de survivants décharnés en quête de nourriture… humaine dans une ambiance très très angoissante. D’autres films laissent entendre que la fin est proche et que toutes les circonstances sont réunies pour y arriver prochainement, avec notamment Les Fils de l’homme où plus aucune femme ne peut enfanter, conduisant directement l’humanité vers l’extinction. Dans le genre, ce film est mon préféré avec un Clive Owen sobre en diable et un enchainement de scènes cultes comme ce plan séquence où le héros récupère la seule femme ayant enfanté depuis plus de 20 ans au milieu d’une scène de guerre entre armée et rebelles. Et puis il y a les comédies plus ou moins potaches, comme This is the end ou Le dernier bar avant la fin du monde. Le nombre de films abordant le sujet est important avec également le très beau film d’Abel Ferrara,
4 h 44 Dernier jour sur Terre et puis le genre très à la mode des films de zombie. Danny Boyle a imaginé une humanité très mal en point avec 28 jours plus tard avec des survivants sur le qui-vive dans une ambiance très anxiogène. Je peux aussi parler de l’armée des morts ou de World War Z.

Et pour vous, quel film de fin du monde vous semble le plus passionnant à regarder encore et encore?