Bonjour à tous !

Bienvenue pour un nouvel article en ma compagnie ! Le sujet du jour : Tueurs Nés d’Oliver Stone !

Ce n’est que tout récemment que j’ai eu le plaisir de voir Tueurs nés, étant fan de Tarantino j’ai eu envie de voir chacune de ses oeuvres, c’est alors que j’ai appris qu’il avait écrit le scénario de Tueurs nés ! Ce film réunit trois des personnalités que je préfère dans le monde du cinéma :

Le Réalisateur Oliver Stone :

18376641Wall_Street1

Le Scénariste Quentin Tarantino :

18869530pulp-fiction-a02040500_af

L’ Actrice Juliette Lewis :

537882-l-affiche-de-les-nerfs-a-vif-950x0-219076744Strange-days-1


Tueurs nés raconte l’histoire de Micky et Mallory, un jeune couple qui décide de s’embarquer dans une virée sanglante, tuant les gens qu’ils rencontrent sur leur route, eux qui ont été victimes de mauvais traitements de la part de leurs parents respectifs. Leur déchéance à travers les États-Unis est détaillée dans les médias.

 

Le film a fait polémique à sa sortie :

Certains y voyaient une apologie de la violence, d’autres une dénonciation de cette violence, la puissance de l’image et sa surconsommation.

Le message et la mise en scène de se film me rappellent étrangement Orange Mécanique de Stanley Kubrick. A la sortie de celui-ci, Kubrick avait reçu des menaces de mort et beaucoup étaient mécontents, disant que le film incitait à la violence gratuite tout comme Tueurs nés.

26680

Les deux films se révèlerent être des chefs d’œuvres satyriques qui firent trembler la société américaine ! Le film nous offre pendant deux heures un rythme infernal qui se propage de scènes en scènes où images et scènes de toutes sortes se succèdent à une vitesse hallucinante dans un style très artistique et diversifié. Oliver Stone s’amuse a changer la couleur du film, à incruster des images en arrière plan …

ob_b1f61f_vlcsnap-2012-10-05-22h02m41s53

Ce qui rend ce film formidable est la préstation des acteurs, chacun est très crédible dans son rôle, on y trouve une Juliette Lewis dans son meilleur rôle et un Woody Harrelson qui offre avec Juliette une interprétation de tueur complètement fou et philosophique.

Ce sont les anges Micky… Les anges qui descendent du ciel pour nous emmener. Je te vois monter un beau cheval rouge, tu conduis les chevaux, tu les fouettes, ils soufflent, ils ont de l’écume autour de la bouche… ils galopent droit sur nous… Et je vois l’avenir, il n’y a plus de morts, parce que toi et moi on est des anges…

tueursnc3a9s1

Stone fait de nombreuse références dans ce film, grâce aux incrustations quasi omniprésentes dans le film où grâce à des scènes comme celles qui montrent la jeunesse de Mallory, où Oliver Stone parodie la Sitcom américaine à la Malcom en faisant dire des atrocités aux personnages et en incrustant des rires par dessus.

natural_born_killers_again

La musique est pour beaucoup dans l’ambiance du film, des artistes trés variés sont utilisés dans le film comme Bob Dylan, Dr. Dre, Russel Means ou Jane’s Addiction ! La musique d’ouverture nous fait déjà ressentir l’ambiance qui va suivre :

Le film fait la critique cynique d’une violence gratuite glorifiée par les médias,  une œuvre déchaînée, surréaliste et choquante qui fascine le spectateur autant qu’il le déroute !

Pendant tout le film, nous suivons également le personnage de Wayne Gale interpreté par Robert Downey Jr. celui-ci est un journaliste qui anime une émission culte aux Etats-Unis sur les tueurs en série comme Charles Manson ! C’est avec cette intrigue que Oliver Stone fait la critique des médias en montrant que ce sont eux qui créent les monstre comme Micky et Mallory Knox !

tueurs_nes_07_tueurs

Dans ce film, l’image n’est jamais la même, entre incrustations et images animées, nous n’avons pas le temps de s’endormir !

tueursnc3a9s21

Le film est l’un des plus marquants de sa génération, tout comme Orange Mécanique à son époque.

Oliver Stone veut montrer que Micky et Mallory sont le produit, le fruit corrompu de ce siècle, qui est le plus violent de l’histoire de l’homme. Ce siècle génocidaire, aux millions de meurtres anonymes. Pour Stone, nous sommes tous prisonniers de ce siècle.
Chaque film de Stone raconte une période de sa vie :

  • Platoon , son enfance au Viêt Nam
  • Ensuite Wall Street sur sa jeunesse
  • Puis Morrison et Les Doors

Ses films sont un moyen de laisser derrière lui des périodes de sa vie, par exemple : Scarface laisse son addiction à la cocaïne derrière lui.
Il a avoué s’être senti libéré après Tueurs nés.
Tueurs nés n’utilise pas la violence de manière réaliste, c’est à la manière d’un dessin animé, une caricature que le réalisateur fait de la violence. Le film fait réfléchir le public sur sa culture , une culture où les médias courent après la violence, selon Stone : « la prévention fait partie de la cause » c’est l’idée qu’il souhaitait mettre en avant dans Tueurs nés. Le conflit de ce film est également celui de la vie selon lui qui est : l’amour contre la violence !

Je pense avoir dit tout ce que je pouvais vous apporter à propos de ce film ! je vous conseille d’aller le revoir ou le voir si vous ne l’avez jamais vu !

Bonne journée à tous !