Bien entendu, cher lecteur, tu as compris à la lecture du titre de l’article que j’allais te parler de Twin Peaks, la meilleure série de l’univers, créée par David Lynch (Muholland Drive, Sailor et Lula, Eraserhead, et bien d’autres) et Mark Frost (romancier auteur de The 6 Messias , ou encore de la série jeunesse La Prophétie du Paladin). Si vous ne l’avez pas encore vu, filez la regarder ! Et si vous l’avez déjà vu, filez aussi la re-regarder. Les deux saisons de la série sont dispos sur la plateforme de streaming qui commence par un N et qui finit par un x, et trouvable assez facilement en DVD, voir même en Blu-Ray, ou plus difficilement en VHS (pour les plus vintage d’entre vous.).

Mais alors pourquoi je vous parle d’une série dont le dernier épisode a été diffusé il y a plus de 25 ans ? Et bien parce qu’elle revient prochainement pour une troisième saison. Il y a quelques jours (au moment où je rédige ces lignes), l’équipe de la série a tenu une conférence de presse sur le retour de Twin Peaks, donnant des précisions sur la nouvelle saison.

Ce panneau sur fond de brume accueillait le spectateur à chaque début d’épisode.

Welcome to Twin Peaks, population 51,201

Tout d’abord, faisons le point, qu’est-ce que Twin Peaks ? C’est une série policière fantastique diffusée de 1990 a 1991 (aux Etats-Unis) et en 1991 en France. Nous suivions l’agent spécial du FBI Dale Cooper, joué par Kyle MacLachlan (qui a déjà tourné avec Lynch dans Dune et dans Blue Velvet), dépêché dans la petite ville (imaginaire) de Twin Peaks, dans l’état de Washington, après la découverte tragique du corps de la jolie Laura Palmer (jouée par la sublime Sheryl Lee qui joue aussi le rôle de Maggie Ferguson, renforçant la confusion du spectateur), connue et apparemment appréciée de tous. La série se décompose (pour l’instant) en 2 saisons.

Le charismatique Dale Cooper campé par le très bon Kyle MacLachlan.

Twin Peaks explore les thèmes chers à David Lynch, comme la dualité de l’esprit humain, les faux-semblants et les secrets. Tout au long des 2 saisons, les révélations de secrets vont allez bon-train, même chez les personnages sans histoires. Cette série oscille constamment entre le sérieux des éléments véritablement policiers de l’enquête, et le coté feuilleton emplit de mièvrerie, voire même certaines fois cela vire au ton de l’humour, notamment grâce au fantasque agent Cooper. La profondeur de cette série vient du duo Lynch/Frost, Lynch apportant son côté brut de décoffrage et cinématographique, et Frost, plus habitué au format télévisuel (il a notamment scénarisé des épisodes de Six Million Dollar Man, et plus tard Hill Street Blues), quant à lui, apporte des éléments plus télévisuels. Au point de vue du casting, en parler sans trop m’étaler m’apparait impossible tant il est dense (une vingtaine de personnage principaux, et le nombre monte encore en ajoutant les personnages revenant à intervalles plus ou moins réguliers dans la série). Mais malgré le nombre considérable d’acteurs, et donc de personnages, l’ensemble tient bien la route, donnant une véritable impression de village où tout le monde connait tout le monde.

La très jolie Sheryl Lee, jouant le rôle de Laura Palmer mais aussi de Maddy Ferguson

L’Héritage et le futur

En dépit d’une durée de diffusion assez courte, la série a marqué et a inspiré des œuvres dans plusieurs pays. On citera par exemple l’absurde (dans le bon sens du terme) Mais Qui a tué Pamela Rose. On retrouve aussi des références dans nombre de séries comme dans le manga Soul Eater ou encore dans la série Psych ou un épisode entier est un hommage à la série. Cette série ouvra aussi la voie à des séries comme X-Files, ou encore Oz (dont je parlerai si l’actualité ou l’envie s’y prête). Il est à noter que la fille de David Lynch, Jennifer, a écrit le spin off littéraire The Secret Diary of Laura Palmer qui est ni plus ni moins que le journal intime fictif de Laura Palmer qui est mentionné plusieurs fois dans la série.

Le logo de la série culte X-Files, dont Twin Peaks à ouvert la voie

Espérons que la 3° saison saura se montrer à la hauteur des plus de 25 ans d’attente des fans ayant vu cette hypothétique saison 3 revenir comme une rumeur depuis plusieurs années. Quelque soit la qualité, cette saison aura son public, l’attente des fans se voyant récompensée par l’existence de cette suite inespérée. La première diffusion du double épisode de 90 minutes de la saison 3 sera diffusé le 21 mai sur la chaine Américaine Showtime, et les épisodes 3 et 4 seront disponibles directement après sur le site internet de la chaine, mais avant cela, des teasers et de possibles diffusions d’extraits (garantis sans spoils) ont été évoqué par le président de la chaine où les 18 épisodes seront diffusés, et qui entretiendront, à coup sûr, la hype autour de la série.

Une partie du casting lors de la conférence de presse sur le grand retour de la série.

Mon avis

Une bonne réalisation, un bon scénario, un bon équilibre entre soap et policier, mais alors ? Twin Peaks est-elle la série parfaite ? Et bien non. Après une très bonne première saison, la série perd en qualité à partir de la 2° moitié de la saison 2, le final est en dessous des espérances et les fans ont été extrêmement déçus par ce final et par la révélation de l’assassin de Miss Palmer (mais chut, n’en disons pas plus). Malgré tout, ces défauts restent à mes yeux, minimes, et je ressens toujours autant d’excitation et de plaisir devant cette série. Je compte une bonne demi-douzaine de visionnages depuis mes 15 ans (je vais aujourd’hui sur mes 26 ans), et je ne m’en lasse pas. Je dois avouer que j’attends cette chimérique saison 3 depuis bien longtemps. J’aurais aussi pu vous parler des musiques originales de la série qui sont l’œuvre des compositeurs Angelo Badalamenti qu’on a pu voir dans d’autres réalisations de Lynch et Julee Cruise, elle aussi, une habituée des collaborations avec le réalisateur, et qui collent parfaitement à la série. Twin Peaks fait partie des séries qui ne laissent pas indifférent et qui se vivent tout autant qu’elles se regardent.