Jusqu’à récemment, les superhéros des univers Marvel et DC Comics inondaient les écrans de films souvent répétitifs, avec des scènes d’action à outrance et très peu de surprises, leur récurrence devenait quelque peu lassante, je me suis donc demandé s’il n’y avait pas quelque chose à sauver dans l’univers des super héros, quitte à s’éloigner des deux grandes franchises. Alors faisons le point et posons nous la question fatidique. Quels sont les meilleurs films de superhéros offerts aux yeux de spectateurs ébahis? Les explosions et les effets spéciaux ne font pas tout, un bon scénario n’est pas négligeable non plus et un super méchant apporte beaucoup à la qualité du film. Des héros torturés ne sont pas un luxe et l’adaptation de BD’s de qualité constituent une plus value tout à fait pertinente. Alors je me lance. Quels sont mes films de superhéros préférés?

Hellboy 106 Hellboy

Guillermo del Toro adapte la BD culte de Mike Mignola et illustration d’un principe de base du film de super héros. Adapter une super BD produit souvent un super film. Un bébé démon a été adopté et élevé par le gouvernement américain pour combattre les forces obscures. Amateur de cigare et doté d’un humour cynique à souhait, Hellboy s’approche de l’anti-superhéros et régale le spectateur de ses répliques désabusées. Ron Perlman prête ses traits au diable rouge et contribue au succès du film. Une vraie bonne surprise pour un film de superhéros inimitable et singulier.

5 V pour Vendetta

V pour vendettaLa BD scénarisée par l’immense Alan Moore est rien de moins qu’un chef d’oeuvre. De quoi tirer une substance de choix pour un film, difficile de se planter. Même si le film n’atteint pas des vrais sommets d’intensité, il livre une vision réaliste d’un Royaume-uni fasciste combattu par un personnage mystérieux caché sous un masque anonyme. Tension, surprises, suspense,  James McTeigue livre une copie plus qu’honnête pour un film qui adapte soigneusement la BD. Les forces anti-capitalistes ne s’y sont pas trompé en reprenant le masque de l’énigmatique héros. Et Natalie Portman fait une héroïne craquante à souhait, surtout avec le crâne rasé.

4 Kick-Ass
Kick Ass 10Un vrai film surprise. Je m’attendais à une honnête variation sur le thème du quidam ordinaire qui s’improvise superhéros mais je nee m’attendais pas à un tel déluge de violence. J’en suis resté scotché au canapé. Et comme le scénario est tout sauf prévisible, ce film est un vrai festival de coups tordus et de situations délirantes. Loin de n’être qu’un vulgaire pop corn movie, Kick-Ass propose une analyse en creux de notre époque dénuée de magie et de perspectives. Chacun doit s’inventer un destin pour exister et trouver sa place. Le héros choisit le destin de justicier. Pas évident pour tout le monde. Un vrai film rock’n’roll.

3 Batman

Batman 11Tim Burton ressuscite le héros créé par Bob Kane à l’orée des années 90 en conservant l’esprit BD kitch et coloré. Jack Nicholson fait un Joker inoubliable et le film colle au héros originel. Pas de risques pris par le réalisateur mais une esthétique qui fera date. Michael Keaton et Kim Bassenger complètent le casting et les répliques cultes fusent. Le film a peut être un peu vieilli mais les nostalgiques restent comblés à chaque visionnage. L’esprit Batman hante le film pour le plus grand plaisir de tous. Une petite chanson, une petite danse, Batman au bout d’une lance…

2 Watchmen

WatchmenUne nouvelle BD d’Alan Moore portée à l’écran par l’exubérant Zack Snyder. Les superhéros font partie de notre paysage et la génération des retraités reprend du service. Musique rock’n’roll, montage dynamique, personnages complexes, ce Watchmen est un film mature jouant sur les codes bien connus des Comics US. La variation est éblouissante et le film se regarde encore et encore avec toujours le même plaisir. Rorschach, Dr Manhattan, Le Hibou, les héros sont de vrais personnages de romans. Peut être le film de superhéros absolu…

1 The Dark Knight

The Dark KnightChristopher Nolan réalise l’exploit de produire une nouvelle trilogie Batman innovante et surprenante. Le 2e volet est le plus abouti et Heath Ledger en Joker n’y est pas pour rien… mimiques, répliques, surprises, ce Joker est un des 3 méchants absolus de l’histoire du cinéma. Christian Bale fait un Batman charismatique et belliqueux. La lutte contre son nemesis fait des étincelles pour un film que je ne me lasse pas de regarder encore et encore. Pour le Joker, avant tout. Ses sourcils froncés s’accordent à son éternel sourire ironique… un must!

Parfait contre-exemple

Je ne suis pas du tout fan de Man of Steel. Pour tout le reste, je trouve des qualités en cherchant bien. Mais Man of Steel, non, décidément, ce n’est pas possible…